Guide pour la rédaction

Longueur du texte

Les textes doivent être courts, entre 1500 et 2000 mots (environ  10 000 à 13 000 caractères espaces compris). En cas de besoin, un billet peut être découpé en plusieurs séquences publiées en «feuilleton ». Dans ce cas, chaque épisode doit avoir sa logique propre et doit pouvoir se lire séparément. La règle syntaxique des billets est l’écriture traditionnelle.

Les coordonnées du ou des auteur(s)

Les coordonnées du ou des auteurs doivent inclure: statut, spécialité, institution de rattachement, ville + lien éventuel vers page personnelle.

Ex : Camille Nous est chargé de recherche au CNRS, spécialiste en géo-invention appliquée à la bioarchéologie. iel est membre de l’UMR 69XY, Maison Schmilblick, l’Atlantide. 

Titre du billet et mots-clés

Le titre du billet est le 1er élément vu par le lecteur. Il doit être compréhensible, informatif et incitatif. Il doit comporter les bons mots clés (6 maximum) et refléter la nature du contenu. Privilégiez un titre court, sur une seule ligne (Dans l’idéal, ± 60 signes espaces compris).

Illustrations/médias

Illustrez votre billet avec des photographies, dessins, cartes, graphiques, vidéos, enregistrements sonores, etc. Les illustrations doivent être envoyées en pièces jointes au format .jpeg (150 dpi). Le fichier de chaque illustration doit être nommé de la manière suivante : nom de l’auteur_année_FigX_copyright_un mot-clé. Sans mention contraire, l’illustration est mis à disposition selon les termes de la licence CC-BY-NC4.0. Celles-ci doivent être libres de droits. Si ce n’est pas le cas, vous devez avoir acquis les droits de reproduction et diffusion auprès du détenteur. Les illustrations doivent être légendées et l’endroit où leur insertion est souhaitée dans le texte précisée. 

Lors de l’envoi de votre contribution : joindre à la fin du texte la liste des figures avec les légendes et mention des crédits (citation de la source pour le respect des droits d’auteurs). Les légendes doivent être courtes et synthétiques (titre, auteur, crédits). 

Notes et références bibliographiques

Les notes de bas de page ne sont pas acceptées. Les références bibliographiques sont insérées dans le texte sous une forme abrégée (auteur, année). La bibliographie est placée en fin de billet.

Le format de la bibliographie est celui de Journal of Archaeological Sciences (style disponible dans Zotero Style Repository, avec titre de livre et titre de revue en italique). Dans la mesure du possible, pour les utilisateurs Zotero, créer une collection pour votre billet, exportez la collection en format RDF et joindre le fichier .rdf au mail. 

Article de revue
Bleicher, N., Walder, F., Gut, U., Bolliger, M., 2020. The Zurich method for sapwood estimation. Dendrochronologia 64, 125776. https://doi.org/10.1016/j.dendro.2020.125776

Orlando, L., Mashkour, M., Burke, A., Douady, C.J., Eisenmann, V., Hänni, C., 2006. Geographic distribution of an extinct equid ( Equus hydruntinus: Mammalia, Equidae) revealed by morphological and genetical analyses of fossils. Molecular Ecology 15, 2083–2093. https://doi.org/10.1111/j.1365-294X.2006.02922.x

Actes de colloque

Lev-Tov, J., 2000. ‪Late prehistoric faunal remains from new excavations at Tel Ali (northern Israel)‬, in: Buitenhuis, H., Mashkour, M., Choyke, A.M., Poplin, F. (Eds.), Archaeozoology of the Near East IV. ARC-Publicaties 32, Groningen, pp. 208–215.

Chapitre d’ouvrage

Jacomet, S., Schibler, J., 2006. Traction animale et données paléoenvironmentales au Néolithique dans le nord des Alpes, in: Pétrequin, P., Arbogast, R.-M., Pétrequin, A.-M., van Willigen, S., Bailly,M. (Eds.), Premiers chariots, premiers araires: la diffusion de la traction animale en Europe pendant les IVe et IIIe millénaires avant notre ère, CNRS Éd, Paris, pp.141‑156.

Ouvrage/Monographie

Vigne, J.-D., Peters, J., Helmer, D. (Eds.), 2005. The first steps of animal domestication: new archaeozoological approaches, Oxbow, Oxford.

Manuscrit, thèse, mémoire

Schou, T.P., 2014. Mobile pastoralist groups and the Palmyrene in the late Early to Middle Bronze Age (c. 2400-1700 BCE): An archaeological synthesis based on a multidisciplinary approach focusing on satellite imagery studies, environmental data, and textual sources. (philosophiae doctor (PhD)). Department of Archaeology, History, Cultural Studies, and Religion (AHKR) University of Bergen (UiB), Bergen.

Billet  blog

Bouchaud, C., 2017. Casser la graine et rembobiner l’histoire: utilisation, production et circulation du lin et du coton au Proche et Moyen-Orient ancien. ArchéOrient – Le Blog. URL https://archeorient.hypotheses.org/7002 (accessed 5.17.22).


Sauf mention contraire, Bioarchéologies est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification CC-BY NC4.0

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search